• Anonyme

    Salut, c'est RABZY, viens voir mon nouveau blog : mon nouveau blog offishall ICI
    Fais ton blog offishall et ajoute moi en contact. Merci!






    7361


  • AS Salam AleycOum Wa RahmatuLAH ta'ala Wa Barakatu,

    Magnifique, bOnne lecture insha'ALLAH:

    Etre sur un nuage… et pOurtant juste sur un tapis : c’est ce qu’On aimerait tOus vivre au mOins 5 fOis par jOur, n’est-ce pas ?

    Et c’est justement lOrsque tu te dis : « Cette fOis ci, je vais être bien cOncentré(e) », que te vOilà bien évadé(e) dans tes pensées !…

    Je vais dOnc te transmettre quelques pistes, de celles que j’ai apprises, el hamdOuliLAH à Celui qui nOus apprend ce que nOus ignOrOns.

    VivOns ensemble une prière, et vOyOns à chaque étape, ce dOnt nOus devOns nOus sOuvenir.



    I. Takbir « Allahou Akbar »

    Voilà que tu déplies tOn tapis.

    Tu es peut-être dans ta chambre, dans un grand salOn, dans une mOsquée Ou encOre au milieu d’un vacarme…Mais peu impOrte ton envirOnnement, car tu vas l’Oublier, tu vas l’effacer de ta cOnscience.

    Comment ? Il est vrai que le plus simple serait de fermer les yeux, mais même si cela n’invalide pas ta prière, cela est décOnseillé.

    La meilleure façOn, si tu y parviens, est de fixer un pOint sur tOn tapis et de ne plus le lâcher, au pOint de t’y nOyer.

    Tu lèves les mains à la tête : « Allahou Akbar ».

    Vas –y lentement…très lentement ! Prends le temps de réaliser ce que tu fais. Réalise-tu ce que tu dis ?

    « ALLAH EST Le plus grand ».

    Plus grand que tOi que ta famille, tOn envirOnnement…

    Plus grand que les plus grands des tyrans, les plus célèbres persOnnages…plus grand que tOus ceux qui te veulent du mal…Il est aussi plus grand que la terre, puisque c’est Lui qui l’a créée !!!

    Plus grand que les cieux et ce qu’ils peuvent cOuvrir, plus grand que la terre et ce qu’elle peut cOntenir…

    Il est dOnc plus Grand que les prOblèmes qui peuvent submerger tOn esprit !..

    AlOrs en disant cela, tu es en train de dire qu’Il a plus d’impOrtance que tOut ce qu’il y a dans ce mOnde, que tOut ce qui pOurrait te traverser l’esprit.

    En levant les mains et en disant « Allahou Akbar », tu es en train d’Ouvrir les pOrtes d’un mOnde où tu sera seul avec ALLAH sOubhanahO wa ta'ala.
    Et puis tu entres dans ce mOnde, tu fermes les pOrtes derrière tOi, pOur ne plus rien laisser passer…seulement tOi…et ALLAH.


    II. La Fatiha…et des versets.

    La Fatiha, cette sOurate que l’On cOnnaît si bien… mais que l’On cOmprend, pOurtant, si peu…

    Je ne t’en dirais pas plus sur sOn cOntenu : à tOi, pendant toutes tes prières, de la méditer.

    Ne t’es-tu jamais demandé pOurquOi la récite-t-On à chaque Rak’at ? PourquOi est-elle un pilier de la prière ?

    PourquOi nOs lèvres et nOs langues la récitent au mOins 17 fOis par jOur ? Une autre sOurate aurait très bien pu nOus être demandée.

    Le but de ta vie : décOuvrir, peu à peu, tOus les jOurs, un peu plus, les prOfOndeurs de cette sOurate, et le mystère qu’elle cache…Ou qu’elle révèle !

    Et puis rappelle-tOi que ce sOnt les parOles d’ALLAH azawajel qui sOrtent de ta bOuche !

    Mais au fait, pOurquOi dOnc récites-tu des parOles d’ALLAH, devant ALLAH ?

    A tOi de répOndre à cette questiOn, à tOi de réfléchir sur ce symbOle.

    Peut-être est-ce pOur dire : « regarde ! Je T’aime tellement, que je ne me lasse jamais de lire tes « lettres », je les ai même apprises par c½ur ! Et voilà, je les récite devant tOi, de la plus belle des façOns, pOur te mOntrer cOmbien Tes parOles me sOnt précieuses. Et, également, pOur que Tu sOis fier de mOi ! »

    Dans tOus les cas, applique-tOi bien. Ta langue mérite-t-elle de prOnOncer de si belles et divines parOles.. Ta langue est-elle si pure ? …

    La mOindre des chOses est dOnc d’en prendre bien sOin, et gare à tOi de les écOrcher ! Quelle hOnte devant Lui !

    Et puis tu récites un verset, deux, Ou plus…tu peux même réciter une lOngue sOurate.

    Sache que chaque lettre est une hassanat, et chaque hassanat en vaux dix, et qu’ALLAH est le MiséricOrdieux.

    Plus tu prends du plaisir, plus Il est satisfait.

    Plus tu L’aimes, plus Il t’aime !

    Plus tu te rapprOches de Lui, plus Il vient vers tOi !

    SurtOut, prends le temps de peser chacun des mOts qui sOrtent de ta bOuche.

    Qui sait ? Peut-être que ce que tu dis te cOncerne directement ?

    Les paroles d’ALLAH sOnt cOmme un Océan, plus tu sais nager, plus tu pénètres prOfOnd.

    AlOrs médite pendant ta récitatiOn, cherche la significatiOn, réfléchis sur ce qu’Il veut te mOntrer…et si tu n’y arrives pas, que tu ne trOuves pas, alOrs persiste encOre et encOre : C’est en tOmbant qu’On apprend à faire du vélO !


    III.RoukOu’-SoujOud

    ParfOis tes récitatiOns sOnt si lOngues et tes prOsternations si cOurtes ! PourquOi dOnc ? Ne sais-tu pas qu’alOrs que tOn cOrps est incliné, tes péchés tOmbent de tes mains, de tOn visage, de tes jambes.. Incline-tOi, et laisse-les tOmber ! Débarrasse-tOi de tes erreurs, de ces péchés qui te hantent !

    Profites-en !… Tu les vOis presque se matérialiser et tOmber autOur de tOi !

    Tu as tellement envie de t’en débarrasser que tu ne veux plus te relever !

    Mais ne t’inquiète pas, ce qui t’attend dans la suite de cette prière et encOre mieux !

    Lorsque tes jambes tOuchent le sOl, que tes mains s’aplatissent à terre, et que tOn frOnt est au plus prés d’ALLAH sOubhanahO wa ta'ala : demande ! Demande tOut ce que tu veux, tOut ce que tu espères, tOut ce dOnt tu rêves !
    ALLAH est là, tu es là, face à ALLAH. Il t’écOute, tu n’as plus qu’à parler.

    Il veut t’Offrir, tu n’as plus qu’à demander !

    Il te dit même : « Je ne me lasserai de répOndre à mOn serviteur, tant qu’il ne se lassera pas de Me demander ».

    Il aime que tu Lui demandes, alOrs vas –y !…

    Demande pOur ta mère, pOur tOn père, pOur tes frères et s½urs.

    Demande pOur celui Ou celle qui est à ta drOite en prière d’assemblée
    « Jama’a », et pOur celui Ou celle à ta gauche, et pOur tOus les musulmans !…

    Demande pOur nOs mOrts qui Ont fini le chemin d’ici bas, cOmme tu aimerais que l’On demande pOur tOi lOrsque tu auras fini, à tOn tOur, cette partie du chemin. Demande pOur nOs frères et s½urs en Palestine, demande pOur nOs Orphelins et démunis désOrmais en IndOnésie, …

    Mais demander…demander… tOujOurs demander…Tu ne vOudrais quand même pas avOir l’air d’un pur « cOnsOmmateur » devant ALLAH ?

    Alors Ouvres Lui tOn c½ur, et rappelle-tOi Ses qualités, Sa grandeur, Ses bienfaits sur tOi, Sa créatiOn…et remercie-Le.

    GlOrifie Le, mOntre-lui cOmbien tu L’aimes et cOmbien tu veux te rapprOcher de Lui !

    Remercie-Le simplement de pOuvOir mettre tOn frOnt à terre et d’avOir cette sensatiOn.

    Combien de persOnnes assises, pleurent leur incapacité à ne pOuvOir pOser leur frOnt à terre…pOur Lui…Près de Lui.

    Le plus beau des cOnseils de nOtre Prophète Mohamed alayhi salat wa salam, sur cette prière est celui là : « Prie la prière d’adieu ».

    Oui. Imagine lOrsque tu dis « ALLAHOU AKBAR » en entamant ta prière, que se sera la dernière. Lors de tOn dernier sOujOud, que celui-ci est vraiment le dernier des sOujOud, le dernier de cette vie. Réalises-tu ? Le dernier ?!

    Attention ! Avant de te relever de tOn sOujOud, qu’aimerais-tu Lui dire de plus ? Qu’aimerais-tu Lui demander de plus ? Que tu L’aimes ? Que tu veux être interdit de l’enfer ? Que tu veux être près de Lui ? Qu’Il te pardOnne ?!…

    Qu’Il te prOtège du châtiment de la tOmbe ? … Et pOur ta mère ? Qu’aimerais-tu demander pOur elle, avant de partir, avant que tOn âme sOit prise, que la plume ne soit pOsée, que les Anges ferment tOn livre ?
    Qu’aimerais –tu ajouter de plus ?

    Voilà que tu te relèves, dOucement, lentement…Imagines qu’à tOn salam, tu ne seras plus là.

    Est-ce un adieu ? L’adieu de quOi ? De tes biens ? De ta famille, du matériel ?

    C’est à ce mOment là que tu te rends cOmpte que c’est bien l’adieu de cette périOde qu’ALLAH azawajel t’a laissé pOur t’apprOvisiOnner pOur la vie future. T’es-tu bien apprOvisiOnné (e) ?

    Qui sait à quelle destinatiOn cOrrespOnd ce billet que tes prOvisiOns t’Ont permis de prendre ?!

    Et puis là, « Assalammou aleycOum wa rahmatu Allah » : à ta drOite, puis à ta gauche.

    Et tu descends de ce grOs nuage Où tu étais, cOupé de ce mOnde, dans ta chambre, tOn salOn, dans la mOsquée Ou en plein vacarme… Peu impOrte l’envirOnnement, tu n’y as même pas fait attentiOn, tellement tu avais peur que se fut la dernière.

    C’est pOurquOi Mohamed alayhi salat wa salam nOus a cOnseillé de se faire le rappel de la mOrt pendant nOtre prière.

    Voilà, tu as fini. Tu es peut-être tOujOurs là !

    Mais qui sait si tu atteindras le prOchain rendez-vOus ?

    Wa AllahOu a’lam !


    ALLAH azawajel rafermisse nOs cOeurs dans SA religiOn



    SKYLAM : Clic !

  • Anonyme


    héhé ki vOila sa fai plaisir
    bisou




  • AS Salam AleycOum

    UNE INVITATION AU PARADIS ?


    Veux-tu être prOche d'ALLAH ?

    Le PrOphète alayhi salat wa salam a dit : « Le serviteur est le plus prOche de sOn Seigneur, lOrsqu'il est en état de prOsternatiOn, multipliez, dOnc l'invOcatiOn. »
    RappOrté par Mouslim


    Veux-tu la récOmpense d'un pèlerinage ?

    Le PrOphète alayhi salat wa salam a dit : « Le petit pèlerinage ('Omra) pendant le mOis de Ramadan équivaut à un pèlerinage, Ou un pèlerinage avec mOi. »
    RappOrté par Bukhâry et Mouslim


    Veux-tu une demeure au Paradis ?

    Le PrOphète alayhi salat wa salam a dit : Celui qui cOnstruit une mOsquée pour ALLAH, ALLAH lui cOnstruira la même chOse au Paradis »
    RappOrté par Mouslim



    Veux-tu Obtenir la satisfactiOn d'ALLAH (qu'Il sOit exalté)?

    Le Prophète alayhi salat wa salam a dit : « ALLAH est vraiment satisfait du serviteur lOrsqu'il mange une nOurriture, il remercie ALLAH pOur cela, et lOrsqu'il boit une bOissOn, il remercie ALLAH pOur cela. »
    RappOrté par Mouslim


    Veux-tu que tOn invOcatiOn sOit exaucée ?

    Le PrOphète alayhi salat wa salam a dit : « l'invOcation n'est pas rejetée entre l'appel à la prière (adhân) et le petit appel à la prière (iqâma qui est juste avant la prière). »
    RappOrté par Abû dawûd


    Veux-tu la récOmpense d'un jeûne d'une année entière ?

    Le PrOphète alayhi salat wa salam a dit : « Jeûner trOis jOurs, chaque mOis équivaut à jeûner une année entière. »
    RappOrté par Bûkhâry et Mouslim


    Veux-tu des bOnnes actiOns, grandes cOmme les mOntagnes ?

    Le Prophète alayhi salat wa salam a dit : « celui qui assiste au cOnvoi funèbre jusqu'à ce qu'On fasse la prière sur le mOrt, aura, dOnc, un carat, et celui qui y assiste jusqu'à ce qu'On enterre le mOrt, aura, donc, deux carats. » on dit : « qu'est-ce que deux carats. » Il répOndit : « Ce sOnt cOmme deux énOrmes mOntagnes. »
    RappOrté par Bûkhâry et Mouslim


    Veux-tu être en compagnie du Prophète alayhi salat wa salam au Paradis ?

    Le PrOphète alayhi salat wa salam a dit : Moi, et le tuteur de l'Orphelin sOmmes au Paradis cOmme cela ( il mOntra sOn index et sOn majeur).»
    RappOrté par Bûkhâry


    Veux-tu avOir la récOmpense d'un cOmbattant dans le sentier d'ALLAH, Ou d'un jeûneur, Ou de celui qui prie beaucOup ?

    Le PrOphète alayhi salat wa salam a dit : « Celui qui s'emplOie à aider la veuve et le pauvre est cOmme le cOmbattant dans le sentier d'ALLAH » et il ajOuta : « il est cOmme celui qui prie beaucOup sans s'en lasser, et cOmme le jeûneur qui ne s'arrête pas. »
    RappOrté par Bûkhâry et Mouslim


    Veux-tu que le PrOphète, lui-même, te garantisse le Paradis ?

    Le PrOphète alayhi salat wa salam a dit : « Celui qui me garantit ce qu'il y a entre ses deux bas de la jOue (la bOuche), et ce qu'il y a entre ses deux jambes (le sexe), je lui garantis le Paradis. »
    RrappOrté par Bûkhâry et Mouslim



    Veux-tu que tes actiOns ne s'arrêtent pas après la mOrt ?

    Le PrOphète alayhi salat wa salam a dit : « Lorsque la persOnne meurt, ses actiOns s'arrêtent sauf dans trois (situatiOns) : une aumône cOurante, Ou une science utile, Ou un enfant vertueux qui invOque pOur elle. »
    RappOrté par Mouslim


    Veux-tu un des trésOrs du Paradis ?

    Le PrOphète alayhi salat wa salam a dit : «(le fait de dire) Il n'y de pOuvOir et de puissance que par ALLAH (lâ hawla wa lâ qowwata illâ billâhi). »
    RappOrté par Bûkhâry et Mouslim


    Veux-tu pOsséder la récOmpense d'avOir prier tOute la nuit ?

    Le PrOphète alayhi salat wa salam a dit : « Celui qui prie le 'ichâ en grOupe, c'est cOmme s'il avait prié la mOitié de la nuit, et celui qui prie la prière de l'aube en grOupe, c'est cOmme s'il avait prié tOute la nuit. »
    RappOrté par Mouslim


    Veux-tu lire le tiers du Coran en une minute ?

    Le PrOphète alayhi salat wa salam a dit : « ( dis : « Il est ALLAH, Unique» la sOurate le mOnOthéisme pur) équivaut au tiers du Coran. »
    RappOrté par Mouslim


    Veux-tu alOurdir ta balance de bOnnes ½uvres ?

    Le PrOphète alayhi salar wa salam a dit : « Deux parOles sOnt aimées du MiséricOrdieux, et sOnt légères pOur la langue, et pèsent dans la balance : glOire et lOuange à ALLAH, et glOire à ALLAH l'Immense (soubhâna lahi wa bihamdihi wa soubhâna lahi al'adhîm). »
    RappOrté par Bûkhary


    Veux-tu qu'ALLAH dispense largement tes biens, et allOnge ta durée de vie ?

    Le PrOphète alayhi salat wa salam a dit : « Celui qui veut se réjOuir de la large dispense d'ALLAH dans ses biens et de l'allOngement d'ALLAH dans sa durée de vie, qu'il rende, dOnc, visite à sa famille (litt. Unir les liens du sang). »
    RappOrté par Bûkhâry


    Veux-tu qu'ALLAH désire ta rencOntre ?

    Le PrOphète alayhi salat wa salam a dit : « Celui qui désire rencOntrer ALLAH, ALLAH désirera sa rencOntre. »
    RappOrté par Bûkhâry



    Veux-tu qu'ALLAH te préserve ?

    Le PrOphète alayhi salat wa salam a dit : « Celui qui prie la prière de l'aube est sOus la prOtectiOn d'ALLAH. »
    RappOrté par Mouslim



    Veux-tu qu'On te pardOnne tes péchés, même s'ils sOnt nOmbreux ?

    Le PrOphète alayhi salat wa salam a dit : « Celui qui dit «la glOire et la louange est à Allah » (soubhâna lahi wa bihamdihi) cent fOis dans la jOurnée, ces péchés sOnt effacés, même s'ils étaient au nOmbre de l'écume marine. »
    RappOrté par Bûkhâry et Mouslim



    Veux-tu qu'On élOigne, de tOi, l'enfer d'une distance de sOixante-dix années ?

    Le PrOphète alayhi salat wa salam a dit : « Celui qui jeûne un jOur dans le sentier d'ALLAH, ALLAH élOigne sOn visage de l'enfer d'une distance de sOixante-dix années. »
    RappOrté par Bûkhâry


    Veux-tu qu'ALLAH prie sur tOi ?

    Le PrOphète alayhi salat wa salam a dit : « celui qui prie sur mOi une prière , pOur celle-ci, ALLAH prie, sur lui, dix prières. »
    rappOrté par Mouslim).


    Veux-tu qu'ALLAH t'élève ?

    Le PrOphète alayhi salat wa salam a dit : « Nul ne sera mOdeste pOur ALLAH, sans qu'ALLAH l'élève (qu'Il soit exalté). »
    rappOrté par Mouslim

    SKYLAM : Clic !



  • AS Salam AleycOum wa rahmatuLAHi wa Barakatu


    La bOnne parOle:


    Abû Hurayra a rappOrté que le Messager de DIEU alayhi salat wa salam a dit:
    "Que celui qui crOit en DIEU et au Jour dernier dise du bien Ou se taise.*"

    Ce hadith décOule de la faculté exclusive qu'avait le Prophète d'exprimer beaucOup d'idées en peu de mOts, et participe des merveilles de la sagesse prOphètique, car recelant ce qui assure tant l'hOmme que la sOciété cOntre les maux de tOus genre.

    Le début du hadith, "Que celui qui crOit en DIEU et au Jour dernier", suggère le cOntrôle permanent qu'excerce DIEU sur l'hOmme, lequel est cOmptable de ses Oeuvres le Jour de la Résurrection ; ainsi le crOyant en ce jOur dOit-il dire du bien Ou sinOn Observer le silence.

    L'on remarque que le Prophète alayhi salat wa salam établit un rappOrt entre le silence, l'abstinence de tOut prOpOs déplacé, et la fOi en DIEU et au Jour dernier. Veillant à être crOyant et à le demeurer tOute sa vie durant, le musulman est pOussé à se cOnfOrmer à ce hadith dans l'espOir d'être au nOmbre des crOyants.

    Cela dit, DIEU exalté nOus infOrme qu'Il a, pOur chaque humain, prépOsé deux anges qui enregistrent ses actes et parOles dOnt il aura à rendre des cOmpte au Jour de la résurrectiOn :
    "L'homme ne prOfère aucune parOle sans avOir auprès de lui un Observateur prêt à l'inscrire." (50,18)

    Le véritable crOyant est dOnc celui qui, avant de parler, mesure ses prOpOs à l'aune de la raisOn. S'il a la certitude que ses parOles sOnt bOnnes, ne renfermant pas l'Ombre d'un préjudice Ou d'un mal, il peut alOrs les prOnOncer, sinOn s'impOse à lui le silence, lequel est plus prOfitable car il assure à l'hOmme le salut et le prémunit cOntre les écarts de sa langue.

    Le crOyant est celui qui retient sa langue ; Il ne ment pas, ne maudit pas, ne calOmnie pas, ne médit pas et se tient à l'écart du verbiage. Le Prophète alayhi salat wa salam a dit :
    "Le crOyant ne met en dOute la généalOgie de persOnne, il ne maudit persOnne, et il n'est ni Obscéne ni grOssier."

    Le crOyant ne parle que pOur dire du bien : recOmmander ce qui est cOmmunément recOnnu cOmme relevant des bOns usages et désapprOuver ce qui est blâmable, OrdOnner l'aumône, ramener l'accOrd entre les gens. Car telles sOnt, au regard du Coran, les bOnnes parOles :

    "Il n'y a rien de bOn dans beaucOup de leurs cOnversatiOns secrètes sauf s'il s'agit d'OrdOnner une aumône Ou une actiOn de bien Ou une récOnciliatiOn entre les gens. Celui qui fait cela à la recherche de la satisfaction de DIEU, Nous lui appOrterOns un salaire immense " (4,114)

    En outre, il est des parOles qui prOvOquent le cOurrOux de DIEU, en raisOn de leurs effets désastreux pOur autrui ; à ce sujet le PrOphète alayhi salat wa salam a dit :
    " L'hOmme prOnOnce certainement un mOt sans bien y réfléchir et ce mOt le fait glisser dans le Feu plus lOin que la distance qui sépare l'Orient de l'Occident **."

    Ici le PrOphète nOus met en garde cOntre les parOles que nOus prOférOns sans prendre la mesure de leurs cOnséquences néfastes ; ainsi en est-il de l'accusatiOn de fOrnicatiOn jetée aux hOmmes et aux femmes Ou de la calOmnie qui altère les rappOrts entre amis et les prOches et sape les liens de parenté ou de la parOle qui sème la haine.

    Ainsi, persOnne ne dOit sOus-estimer le danger de la mauvaise parOle, surtOut lorsqu'elle est relayée par les médias.
    Combien de fOis la mauvaise parOle a-t-elle enflammé les sentiments, divisé la cOmmunauté, prOvOqué le fanatisme cOnfessiOnnel et régiOnaliste et cOnduit à l'effusiOn du sang !

    * Al-Bukhârî et Muslim
    ** Muslim

    La Sagesse du Prophète Commentaire de hadiths , 'Afîf 'Abulfattâh Tabbâra
    "La bonne parole" p 97-99 Edition Maison Ennour


    AS salam aleycOum wa rahmatuLAH wa barakatu


    SKYLAM : Clic !